• Livre et écriture,

Sortir de l'imposture sécuritaire

Publié le 10 novembre 2016 Mis à jour le 11 novembre 2016

Le 9 juin 2016 est paru aux éditions La dispute le dernier ouvrage de Vincent Sizaire (Maitre de conférence associé) : Sortir de l’imposture sécuritaire.

  • Présentation de l'éditeur :
« Au nom d’un impossible droit à la sécurité, la fuite en avant que nourrit l’idéologie sécuritaire étend sans fin le champ du pénalement répréhensible. Pourtant, loin d’améliorer l’efficacité de la réponse à la délinquance, cette escalade conduit à une paradoxale impuissance répressive. Ce livre nous donne les clés pour renverser cette imposture. Vincent Sizaire, magistrat, rappelle que le « sécuritarisme » contemporain, loin de participer d’une quelconque modernité, n’est que le dernier avatar du vieux fonds autoritaire bonapartiste. Depuis deux siècles, celui-ci résiste à la mise en œuvre du principe républicain de sûreté, posé au fondement de notre code pénal par les Constituants de 1791. L’auteur en réveille alors la puissance démocratique originelle, qui vise à protéger les droits fondamentaux des citoyens contre l’arbitraire répressif. Il montre enfin que la réaffirmation de ce principe dans notre droit pénal permettrait de remettre ce dernier à sa juste place : celle d’un puissant outil de lutte contre tous les abus de pouvoirs – notamment en matière économique et sociale –, seule manière de garantir l’efficacité bien comprise de la répression. Dans un contexte où la violence terroriste sert d’exutoire à toutes les passions répressives, il est urgent de redécouvrir ce principe révolutionnaire pour sortir enfin de l’impasse sécuritaire.

  • Plan de l'ouvrage
Prologue. D’une urgence, l’autre Introduction
Première partie. Aux origines de l’imposture sécuritaire
Chapitre premier. L’infinie crise du système répressif

 L’essor contrarié de la logique répressive sécuritaire
 L’impossible droit à la sécurité
 Le renforcement de la protection constitutionnelle et européenne de la liberté individuelle
 Le mythe de l’équilibre répressif
 Une quête sempiternelle
 La neutralisation du conflit normatif
Chapitre 2. Le conflit originaire entre le modèle répressif républicain et l’autoritarisme répressif bonapartiste
 Un conflit radical
 L’héritage absolutiste
 L’héritage ambigu de l’utilitarisme pénal
 Un conflit permanent  Le compromis factice de la codification impériale
 L’invention des « nécessités de la répression »
Deuxième partie. Retrouver les chemins de la sûreté
Chapitre 3. Retrouver le sens du modèle répressif républicain

 Un système complet et cohérent de lutte contre l’arbitraire
 De la légalité  De la nécessité et de la proportionnalité
 Du contrôle juridictionnel de la répression
 De l’efficacité répressive
 Derrière la rhétorique sécuritaire, une résistance souterraine au modèle répressif républicain
 Du risque de paralysie répressive  De l’intolérance au juge
 De l’excuse de gravité
Chapitre 4. Réaffirmer le droit à la sûreté pour sortir de l’impasse sécuritaire
 Remettre le droit pénal à sa place  Redimensionner la réponse pénale
 Redimensionner la sanction pénale  Renforcer l’effectivité du droit des individus
 Renforcer l’accès au droit
 Libérer l’accès à la justice
Conclusion

Référence
Vincent Sizaire
Sortir de l’imposture sécuritaire
Parution : 09/06/2016
ISBN : 9782843032769
Format papier
136 pages (125*201) 13.00 €
http://ladispute.atheles.org/changerlapolitique/sortirdelimposturesecuritaire

Mis à jour le 11 novembre 2016