Recherches collectives

   

Recherches en cours

  • Le dispositif de contrôle judiciaire avec placement probatoire des auteurs de violences conjugales (2020-2022).  Recherche évaluation menée sous l’égide de la Direction de l’administration pénitentiaire, sous la direction d’Audrey Darsonville et de Raphaële Parizot, professeurs à l’Université Paris Nanterre. 
Julia Delannoy, doctorante à l'Université Paris Nanterre, a été interviewée pour présenter cette recherche, dans le cadre du projet de la DAP "Ma recherche en 180s".
  • La motivation des peines correctionnelles et criminelles : à la recherche des déterminants de la motivation de la décision du juge pénal (2019-2022). Recherche collective menée sous l’égide du GIP « Mission de recherche Droit et Justice » par le CDPC et le CERCCOP (Centre d’études et de recherches comparatives constitutionnelles politiques de l’Université de Montpellier), sous la direction de Pierre-Yves Gadhoun, professeur à l’Université de Montpellier, Raphaële Parizot, professeur à l’Université Paris Nanterre, Anne Ponseille, maître de conférences HDR à l’Université de Montpellier et Marc Touillier, maître de conférences  à l’Université Paris Nanterre.                                                                    
  • Principes et pratiques de l’enquête pénale à l’épreuve des nouvelles technologies (2021-2023). Recherche collective menée sous l’égide du GIP « Mission de recherche Droit et Justice », sous la direction de Florence Bellivier, professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et Juliette Tricot, maîtresse de conférences à l’Université Paris Nanterre.
     
  • Knowledge, Advisory and Capacity Building information tools for criminal procedural rights in judicial cooperation (CrossJustice) est un projet soutenu par la DG Justice, financé par le programme "Justice" de l'Union européenne (2014-2020). Le projet vise à analyser l’état actuel de la protection des droits fondamentaux des personnes accusées ou soupçonnées dans le cadre d’un procès pénal, qui constitue l'un des principaux objectifs de la politique de l’Union européenne dans le domaine de la justice. Le projet est réalisé sous la coordination de l'Université Alma Mater Studiorum-Università di Bologna (UNIBO), en collaboration avec plusieurs partenaires. Raphaële Parizot, professeur à l'Université Paris Nanterre et Eleonora Cervellera, doctorante à l'Université Paris Nanterre, ont travaillé sur l'analyse de la législation française. Pour consulter le site du projet https://site.unibo.it/cross-justice/en/the-project.
   

Recherches collectives achevées

  • Les établissements pénitentiaires à gestion mixte à l’épreuve de l’expérience (1997), en collaboration avec les universités de Montpellier (ERPC) et Poitiers (EPRED).
  • Les processus d’élaboration des lois pénales (1998), en collaboration avec le GAPP, Mission de recherche Droit et Justice.
  • La notion de réinsertion dans l’exécution des peines privatives de liberté (1999), en collaboration avec les universités de Montpellier (ERPC) et Poitiers (EPRED).
  • La préparation à la sortie et les actions de réinsertion en milieu ouvert, en Ile- de France (2000), Club 92 Université / Entreprises.
  • La fabrique du droit des sanctions pénales au Conseil de l’Europe (2004), en collaboration avec l’Université de Genève (CETEL).
 
  • FiTeGe : fichiers et témoins génétiques. Généalogie, enjeux sociaux, circulation, recherche soutenue par l’Agence Nationale de la Recherche, en partenariat avec l’Ecole des Mines, l’INSERM et l’UME droit comparé de Paris 1.

Mis à jour le 01 décembre 2021